En préambule, nous laissons la parole à l'animal :

 

"Pardonnez-moi de ne pas avoir eu le temps de vous dire MERCI, à

 

vous tous, mes anges gardiens, de tout ce que vous avez fait pour moi.

 

Je vais pouvoir garder au plus profond de mon âme de chien le

 

souvenir des personnes des refuges en Espagne et des vétérinaires qui

 

m’ont tout simplement aimé."


Au vu de toutes les abominations déclinées dans les autres rubriques de notre site, sans réfléchir davantage votre coeur est en miette et l'adoption de l'un de nos galgos vous semble une évidence.

 

L'adoption d'un animal et d'un lévrier en particulier n'est pas un acte anodin. Votre décision doit être mûrement réfléchie car il n'est pas concevable qu'il soit à nouveau laissé sur le bord de la route.

 

Le Galgo, comme tout lévrier qui se respecte est un être extrêmement sensible, une véritable éponge à sentiments. On dit souvent que le Galgo a le caractère d'un chat dans l'apaisement qu'il nous apporte, mais également un côté cheval dans son jeu, lorsque le vent est un peu frais et que de grands espaces s'offrent à lui.

 

C'est un animal d'une grande beauté, élégant, noble, réservé et intelligent.

 

C'est le chien le plus rapide du monde et le regarder courir est tout simplement spectaculaire.

 

Si vous êtes à la plage, il se fera une joie de courir à en perdre haleine, mais faites particulièrement attention s’il galope dans l’eau, le Galgo est un piètre nageur et pourrait facilement se noyer en raison de sa morphologie et de sa faible masse graisseuse. De même, n’oubliez pas le danger que représente une piscine.

Ce sont des compagnons fidèles et dévoués qui ne demandent qu'à vivre paisiblement à vos côtés avec comme SEULE UTILITE de n'être que de formidables pourvoyeurs d'amour.

 

 

Mais il vous faudra un peu de patience, son amour se mérite..

 

A son arrivée chez vous, il peut être en retrait, observer, craindre peut être le physique d'un membre de votre famille (les hommes notamment) lui rappelant de mauvais souvenirs avec son galguero...

 

Si vous avez des enfants, notamment en bas âge, apprenez leur à respecter votre animal, à ne pas l'ennuyer lorsqu'il est dans son panier (son refuge), lorsqu'il mange, à ne pas le frapper ou encore lui tirer la queue ! autant de choses qu'un enfant, par méconnaissance peut produire sur votre animal... Le galgo n'a pas une once de méchanceté, c'est un animal très doux mais comme n'importe quel animal, s'il se sent acculé, en danger, il peut mordre, par crainte. C'est à vous, parents, d'inculquer à votre enfant le respect de l'animal.

Le Lévrier et les Chats

Question récurente qui nous est posée lorsqu'un adoptant potentiel a déjà un ou plusieurs chats. Comme vous l'aurez compris maintenant, le Galgo et le podenco ont été conditionnés pour la chasse. Ils garderont donc toujours cet instinct de chasseur.

 

Certains lévriers cohabitent parfaitement avec les chats, notamment en intérieur. En extérieur, comme beaucoup d'autres races, ils peuvent les courser.

 

Des "tests chats" sont effectués dans les refuges espagnols à notre demande. Il est impossible de pratiquer ces tests sans précaution aucune. Les renseignements que nous vous transmettrons ne seront jamais fiables à 100 % mais à l'issue du test, nous serons en mesure d'évaluer si le chien accepte le chat, l'ignore ou si au contraire il aura immédiatement l'idée de le "gouter"...

 

Quoiqu'il en soit, même si le test est favorable, vous devrez prendre toutes les précautions nécessaires afin que l'adaptation se fasse tranquillement et surveiller l'intérêt de votre chien envers le chat.