JE SUIS UN LEVRIER (Auteur inconnu)

Je suis un lévrier, je suis génétiquement programmé,

Je suis un lévrier, vous ne pourrez pas me changer !

 

A celles et ceux qui ne savent pas écouter nos instincts premiers,

Par pitié, fuyez avant de nous mettre en danger.

 

Je suis un lévrier, génétiquement programmé pour courir et chasser,

Vous ne pourrez pas me modifier, le vouloir serait vous tromper !

 

Apprenez d’abord à nous connaitre, nous observer, nous aimer, nous respecter.

 

Nous adopter, nécessite une réflexion éclairée, suis-je vraiment fait pour un lévrier ???

 

Je suis bien plus qu’une belle apparence racée,

 

Je suis un athlète, un coureur, un sauteur, un chasseur, un sprinteur,

 

Je suis un lévrier et à chaque fois que je le pourrai, je partirai derrière la proie et le gibier,

 

C’est ainsi, ne pensez pas me changer, vous vous fourvoyez !

 

En Espagne, je suis utilisé pour mes supers talents,

 

Ceux qui me sont connus depuis la nuit des temps,

 

Mes acuités visuelles, je chasse à vue, mes yeux détecteront ce que vous ne verrez jamais !

 

Ma condition physique, je suis une fusée !

 

80 kms/heure en quelques secondes, ma vitesse de pointe sur plusieurs kilomètres,

 

Je vous aurai semé, avant même que vous ayez démarré,

 

Je suis un véritable bolide, j’ai la puissance sous les coussinets !!

 

Mes amis protecteurs espagnols mettent des heures, des jours, des semaines, des mois,

A nous attraper, nous fidéliser, nous protéger, nous soigner,

 

Tout ce travail, ils le font par Amour pour nous,

 

Vous, qui allez adopter, soyez conscient de tout ce temps passé,

 

Et quand l’heure de nous confier pour une nouvelle vie meilleure en France ou ailleurs, ces amis protecteurs donnent leur confiance,

Adoptants ayez conscience de toutes ces joies, ces peines partagées,

 

Soyez prêts à nous aimer tels que nous sommes, des lévriers !!

 

Je suis un lévrier, noble de cœur, réservé, doux mais aussi un peu capricieux,

mon écoute est très sélective, je n’entendrais que ce que je veux.

Plait-il ? Nous n’avons pas été présentés !

 

En liberté, je snoberai même la voix la plus fidèle à mon oreille et à mon cœur !!!

 

Je ne viendrai que si j’en ai envie, si je l’ai décidé, vous qui vivez à mes côtés, ô combien, vous le savez,

Je ne suis pas un chien d’obéissance, « assis, debout, couché », ce n’est pas pour les lévriers !!

Je n'ai pas envie de me rabaisser !!

 

Je suis un lévrier, beau et noble destrier,

 

Je suis fougueux, tempétueux,

 

Je suis aussi très peureux, de peur je fuirais même mon maitre tant aimé,

 

Je vous fais rêver, vous me fantasmez, me voir courir vous ravi.

 

Qu’à cela ne tienne mais si vous m’aimez, une liberté oui mais en toute sécurité !

 

Exit les bois et les forêts, trop giboyeux, trop risqués pour nous autres lévriers,

Le lièvre, le renard, la biche, … passant par-là, nous ferons une course effrénée,

 

Exit les promenades "lâché aux pieds" dans le monde civilisé,

le minet passant par-là, détalant juste devant, nous partirons après,

 

A plusieurs, l’esprit de meute, l’un partant devant, droit devant la course sera lancée,

 

Soyez responsable pour nous, vous qui nous aimez.

 

Comme avec les enfants, anticipez tout pour nous préserver.

 

Nous, nous n’avons pas conscience des dangers de la vie civilisée,

 

Par pitié, au nom de tous les nôtres, arrêtez de nous lâcher.

Vous fantasmez de nous voir recouvrer une pseudo liberté mais vous nous mettez en danger.

 

Aimer c’est protéger !

 

Aimer c’est apprendre en regardant, en observant, en écoutant,

 

Le petit Prince a dit « Tu es responsable de ce que tu apprivoises»,

Antoine avait bien raison « On ne voit bien qu’avec le cœur », les yeux voient en déformé !!

 

Au nom de tous les lévriers.

Apprivoisez nous, Aimez nous, Apprenez à nous connaitre,

Pensez Lévrier, Vivez Lévrier et vous verrez votre vision sera plus ajustée, plus vraie.

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Véronique Toilliez (samedi, 24 décembre 2016 11:04)

    Merci pour ce beau texte"Je suis un Lévrier" qui pour nous les amoureux des lévriers nous touche en plein cœur
    Tout est dit, avec justesse et sensibilité.
    J'ai toujours pensé qu'on n'est jamais vraiment "le maître"d'un lévrier:il y a des moments de tendre complicité, de câlins, de jeux à la maison où l'on pourrait croire que tout est acquis, comme avec un autre chien, l'indéfectible fidélité...
    Mais voilà, c'est beaucoup plus subtil, nous sommes vite remis à notre place d'accompagnant lorsque la nature reprend ses droits lors d'une promenade!
    Moi, je lâche ma chienne Celestia,18 mois, mais pas n'importe où!!!
    J'ai arpenté des kms de chemins (j'habite en Beauce) pour pouvoir trouver des parcours sans aucune route à des kms à la ronde.
    Alors oui, sans doute, je me fais plaisir quand je lui retire sa laisse et que je la vois s'élancer à travers champs au triple galop, malgré sa patte handicapée!
    Alors oui, je me fais peur lorsqu'elle disparaît de ma vue à la poursuite d'un lièvre ou d'un chevreuil qu'elle a levé!
    Mais le fil d'amour qui nous relie me la ramène toujours au bout de quelques minutes, et alors oui, lorsque je la vois revenir vers moi au petit galop, langue pendante, c'est le plus beau des cadeaux !
    C'est elle qui m'a choisie, et nous évoluons dans cette complicité.
    Alors bien sûr, je comprends ceux d'entre vous qui ne lâchent jamais leur chien, chacun fait avec son histoire et au mieux de ce qu'il peut en tenant compte du passé de son chien; La mienne avait 4 mois quand elle est arrivée d'Espagne et a eu la chance d’être élevée dans un famille ;J’attends(avec impatience!)une petite croisée galgo, avec laquelle je ne pourrai peut-être pas faire la même chose qu'avec Celestia(qui vivra, verra!)
    Tout cela pour dire qu'évidemment, il faut toujours anticiper, je ne lâcherai jamais ma chienne dans un endroit public, dans un lieu que je ne connais pas etc...
    Là où nous allons, le risque est minimal, même si je suis consciente qu'il ne sera jamais nul,
    Mais son bonheur de courir, je n'ai pas le cœur de l'en priver...

    Quelque soit votre choix, je vous souhaite à tous et à toutes d'excellentes fêtes de fin d'année , et de tendres moments de complicité avec vos chiens.
    Amitiés canines

  • #2

    Caroline - UHDG (samedi, 24 décembre 2016 12:27)

    Merci Véronique pour votre joli témoignage... CELESTIA est une jeune galga heureuse et LISSI va la rejoindre prochainement, dès le début de l'année 2017.
    Merci de votre confiance.
    Je vous souhaitez de merveilleuses fêtes de fin d'année, entourée de ceux que vous aimez, à deux et quatre pattes.
    Amitiés