DIDIS et RUTH, REBAPTISEE ZITA SONT ADOPTEES !

Quel plaisir de vous annoncer cette merveilleuse nouvelle qui illumine notre journée.

 

Comme vous le savez, DIDIS et RUTH/ZITA étaient arrivées en Famille d'Accueil le 20 Janvier dernier car l'une et l'autre devaient quitter l'Espagne le plus rapidement possible.

 

Nous pouvons, à présent que l'avenir de DIDIS est assuré, lever le voile sur l'enfer qu'a vécu cette petite chienne qui a été violée souvent et régulièrement par son détenteur. Tout cela, alors même que les voisins savaient, mais par peur de représailles, n'ont rien tenté pour venir en aide à DIDIS qui garde, bien évidemment, de gros traumatismes et c'est justement pour cette raison que sa Famille d'Accueil a décidé de la garder pour toujours afin de ne pas perturber davantage l'équilibre très fragile de cette petite martyre qui a vécu l'horreur dans l'indifférence générale.

 

RUTH/ZITA quant à elle n'a pas été beaucoup plus gâtée par la vie, puisqu'elle a servi de cible vivante à des humains dénaturés qui trouvaient ce jeu très amusant. Cela vaut à notre pauvre petite d'être criblée de plombs et de porter en elle toute la terreur du monde.

 

Aucun mot ne sera assez fort pour exprimer notre reconnaissance à Sonia et à William d'offrir à ces deux petites chiennes la stabilité, l'affection et l'attention qui leur seront nécessaires pour se reconstruire et tenter d'oublier les 4 premières années de leurs vies.

 

Sonia et William sont de VRAIS amis des animaux et mon petit doigt me dit que la date du 14 février pour nous annoncer leur décision n'est pas complétement anodine.... N'est ce pas ?

 

Voilà un épilogue qui nous prouve que les véritables sauvetages existent encore et c'est extrêmement réconfortant... Tout espoir n'est peut-être pas perdu !

 

Bien amicalement


Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    sonia (lundi, 19 février 2018 16:55)

    Leur bonheur, leur bien être, leur vie,....passent avant tout.
    Sans eux, je suis malheureuse, et ma vie...n'a plus aucun sens.
    Je ne les aime pas, je les vénère :)